Le bilan catastrophique de François Hollande

images (1)

 

Comme beaucoup de français j’ai regardé et écouté avec attention l’émission de France 2 « dialogues citoyens » en présence de François Hollande. Alternant questions de journalistes et dialogues avec des citoyens, le Président a ainsi pu faire un bilan- tout du moins tenté- de sa politique menée depuis 2012. Un bilan catastrophique. Alors que le candidat socialiste avait été élu sur un programme de gauche, non pas une gauche révolutionnaire ou même radicale, mais une gauche qui marquait un réel espoir pour des millions de personnes après dix ans de gouvernance de droite.

Quatre après, le constat est simple et alarmant : le chômage  n’a fait qu’augmenter, l’économie est à l’arrêt, et la pauvreté gangrène des millions de personnes. Il n’est pas question ici de faire un bilan précis et détaillé de la politique menée par le gouvernement, de multiples articles ont déjà été consacrés à ce sujet, y compris sur ce blog. Mais il est plutôt question de revenir sur quelques points précis qui ont conduit à la situation.

Dès le mois de juillet, si mes souvenirs sont exacts, Hollande a montré qu’il ne ferait rien pour changer la situation en refusant de renégocier le traité européen, chose qu’il avait pourtant promise. Cela aurait pu apparaître comme un acte fort de désobéissance à l’Union européenne, telle qu’elle est aujourd’hui, mais notre Président a préféré se coucher sans opposer la moindre résistance. Ce premier acte a par la suite dicté toute la ligne politique et économique tenue au long de ces années. Une ligne qui s’est peu à peu droitisée, tant sur le plan économique- avec la nomination de Macron, et les choix libéraux du gouvernement- que politique avec notamment la nomination de Manuel Valls au poste de premier ministre.

On a ainsi pu entendre de la part d’un premier ministre socialiste, des propos habituellement tenus par le Front national, que ce soit envers les musulmans ou envers les roms. Et si la France est aujourd’hui en proie à la montée du racisme, de l’islamophobie, de l’antisémitisme, c’est en partie à cause de ce gouvernement qui, en prétendant agir au nom de la gauche, a rendu crédible aux yeux de certains français le discours du Fn qui se résume à dire que « PS = les républicains ». Si cela s’applique parfaitement au gouvernement en place, le reste de la gauche et notamment celle incarnée par le Parti communiste a dès le début marqué son opposition à de tels choix économiques.

Les lois et mesures favorisant les patrons se sont multipliées : accord national interprofessionnel (ANI), pacte de compétitivité, crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi ( CICE ), sans oublier la loi Macron, ou plus récemment la loi El-Khomri qui n’a pas encore été votée ( voir : #LoiTravail : la mobilisation ne faiblit pas  et 500 000 personnes contre la loi travail ). Toutes ces lois ont eu pour but premier d’aider les patrons, et par là j’entends essentiellement les grands patrons, ceux qui concentrent et amassent une grande partie des richesses, à licencier. Un chiffre peut en illustrer tout le sens : celui du chômage qui n’a cessé d’augmenter en dépit des affirmations du gouvernement et du président.

Plusieurs fleurons de notre industrie ont fermé, entraînant une colère juste, légitime et nécessaire que n’a pas su entendre, ou pas voulu entendre François Hollande. D’ailleurs le gouvernement a, là aussi, laisser passer une chance de montrer son soutien à la lutte des syndicalistes en refusant de voter une loi d’amnistie, chose qu’avait pourtant réalisée Chirac. Mais encore une fois, la liste des renoncements est trop importante pour les évoquer tous un par un.

De plus ceux qui liront cet article savent parfaitement, à mon sens, ce que François Hollande a fait ces quatre dernières années, il n’est donc pas nécessaire de tout rappeler.

J’aimerais simplement revenir sur la question des affaires étrangères. Entre guerres et déstabilisations de pays, la France aura parfaitement tenu son rôle de puissance impérialiste. Outre une totale réintégration dans l’OTAN, cette organisation militaire sous contrôle des américains et issue de la guerre froide, la France a plus généralement tout fait dans le sens des Etats-Unis. La France n’a ainsi pas hésité à armer les rebelles syriens, des armes qui sont par la suite tombées dans les mains des terroristes qui ont frappé notre territoire ces derniers mois. Il y a eu l’intervention armée au Mali et en Centrafrique, l’amitié réitérée à l’Etat d’Israël qui continue d’opprimer les palestiniens, ou encore l’accroissement des relations avec des Etats peu fiables quant à leurs relations avec certains groupes terroristes d’Irak et de Syrie.

Toutefois il faut souligner la position de la France relativement importante quant à Cuba avec notamment la visite de François Hollande sur l’île révolutionnaire ( voir : ) et celle, plus récente de son homologue cubain Raùl Castro.

Le bilan de Hollande n’en reste pas moins catastrophique. Et le simple fait qu’il pense aujourd’hui se représenter à la présidence de 2017 montre son mépris pour notre peuple et pour ceux qui ont voté pour lui. Comment, alors qu’il a trahi toute la gauche, peut-il imaginer pouvoir être réélu, si ce n’est par le centre qui semble relativement satisfait de cette politique. Jean-Marie le Guen n’a t-il pas dit qu’il ne serait pas choqué si « demain, après 2017, il y ait des personnalités d’horizons différents qui travaillent ensemble »  ? En clair, le Secrétaire d’Etat chargé des relations avec le Parlement n’exclut pas des convergences droite-gauche pour les prochaines échéances.

Le quinquennat de François Hollande sera donc marqué par cette image de renoncement et de cadeaux fait au MEDEF qui ne peut désormais qu’appeler à voter Hollande si celui-ci se représente. Quant aux militants socialistes qui croient encore à une réelle politique de gauche de transformation sociale, je les invite à faire converger leurs luttes avec nous militants communistes pour qu’ensemble nous organisions la riposte sociale dont ce pays a besoin.

Publicités

2 réflexions sur “Le bilan catastrophique de François Hollande

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s