Elections régionales : rassembler une gauche forte

Plus les jours passent, plus les élections régionales se rapprochent et plus le temps presse pour faire de ces échéances électorales un réel succès de la gauche anti-austérité. Le Parti communiste, par la voix de notre secrétaire national Pierre Laurent, a exprimé son souhait de listes unis du Front de gauche dans toutes les régions avec, partout où ce sera possible, un élargissement de ces listes.

Des forces citoyennes, aux écologistes, mais toujours sur une ligne clairement de gauche, l’union des forces opposées à la politique gouvernementale est une nécessité. Comme à chaque élection les médias, plutôt que de parler de notre programme et de nos revendications, préfèrent évoquer les différents désaccords entre les forces du Front de gauche où entre les écologistes et le PCF. Ce n’est pas pour autant que nos représentants et nos candidats sont invités sur les plateaux télés où sur les stations de radios. Les médias n’ont même pas pris la peine, comme d’ordinaire, de se déplacer aux universités d’étés du Parti communiste, à l’exception de l’Humanité, de Politis et de France 3 régionales.

Néanmoins nous sommes à présents habitués à ce traitement médiatique, qui n’a rien de démocratique. Une fois encore ce seront les militants qui feront l’essentiel du travail de diffusion des idées progressistes.
Lorsqu’on s’aperçoit qu’Emmanuel Macron se targue de ne pas être socialiste, et qu’il fait des éloges sur le patronat lors des universités d’été du MEDEF, comment peut-on encore concevoir un avenir de gauche avec ce gouvernement ?
Les socialistes eux-mêmes l’ont compris, et militants comme élus commencent à quitter le Parti qui ne sert que les intérêts d’une classe élitiste.

La politique d’austérité menée par ce gouvernement ne peut conduire qu’à une aggravation de la situation économique du pays. Il n’y a qu’à analyser les chiffres sous l’austérité pour s’en rendre compte. Pourtant François Hollande et Manuel Valls persistent et signent dans ce déni total de la réalité pour satisfaire les attentes de l’Allemagne et des banquiers européens.

Rassembler les forces anti-austérités s’est donc assurer à la France un avenir, une issue qui se fasse dans le progrès et dans la solidarité, à l’inverse de ce que nous pouvons observer aujourd’hui avec ces milliers de migrants que nous laissons mourir aux portes de l’Europe. La droite nous dira que nous ne pouvons accueillir toute la misère du monde. A-t-elle oubliée que c’est par sa faute, tout comme celle de l’actuel gouvernement, que des millions de gens se sont retrouvés contraints de fuir leurs pays du fait de la guerre ? ( voir : l’UE est responsable des morts en Méditerranée ).

Comme chaque année, la fête de l’Humanité sera l’occasion pour toute la gauche de se rassembler et de discuter ensemble du futur. Cette année il se pourrait que cet événement soit décisif pour la campagne qui s’annonce. Contrairement aux idées reçues, ce vote sera important tant la présence d’élus de gauche est primordial pour garantir le maintien des politiques sociales en faveur des plus démunis. D’où la nécessité d’avoir, pour le Front de gauche, une position claire au niveau national.

Les dernières élections ont été une mascarade du point de vue des listes que nous avons constituées. J’entends par là qu’elles étaient différentes suivant telle où telle ville où en fonction des départements avec de temps en temps des alliances larges avec les écologistes et tout le front de gauche, tantôt des binômes exclusivement du Parti communiste en rivalité avec d’autres binômes Front de gauche.
La division ne sert en rien ceux que nous voulons aider. Et s’il appartient aux forces citoyenne et aux autres mouvements hors Front de gauche de décider s’il veulent s’engager à nos côtés, nous nous devons au sein même du Front de gauche d’être unis et d’abandonner nos querelles internes.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s