Voeux pour 2015

L’année 2014 aura été riche en émotions, en combats, en victoires, comme en défaites.
2014 s’est terminée sur une victoire du peuple cubain face à l’impérialisme américain avec l’annonce de la part du gouvernement américain de la reprise des relations diplomatiques entre les deux pays.
2015 commencera peut-être par la victoire du peuple grec sur la Troïka, en effet des élections législatives ont été annoncé pour ce mois de janvier et tous les sondages place la coalition de gauche Syriza en tête.

A l’issue de l’annonce d’élections le FMI a signalé au gouvernement grec qu’il suspendait son aide à ce pays jusqu’aux résultats de l’élection. En procédant ainsi le FMI, tout comme la commission européenne, expriment un message clair : si vous, grecs, votez pour Syriza nous suspendrons nos aides envers votre pays.
Ce déni de démocratie honteux ne doit pas faire dévier le peuple grec de la réalité.

Comment ceux qui ont plongé ce pays dans la crise, par leurs plan d’austérité, entraînant tout un pays dans la misère, dans la pauvreté, conduisant au chômage des millions de grecs et poussant au suicide des milliers d’entre eux, peuvent-ils faire pression sur un peuple exerçant la démocratie ?
La Troïka ne s’y trompe pas, elle sait pertinemment que l’arrivée au pouvoir de nos camarades, changerait la donne à la fois en Grèce, mais également en Europe.

Si Syriza remportait les élections, cela pourrait ouvrir une brèche dans la forteresse néolibérale qu’est l’Europe. Cela pourrait signifier la fin des plans d’austérité qui ont, l’un après l’autres, étouffé les peuples européens et conduit à la récession.

Notre devoir, en tant que militants communistes, c’est d’informer nos compatriotes sur la situation en Grèce, faire savoir qu’il existe une autre alternative que les forces réactionnaires, qui sont d’ailleurs complices de ces politiques.
Notre devoir est également d’exprimer, partout, notre solidarité envers nos camarades grecs, à l’inverse d’Angela Merkel qui elle aussi, tout comme la commission européenne, croit pouvoir influencer les grecs. De quels droits ose-t-elle s’immiscer dans ce qui concerne le peuple grec, et non pas des banquiers où des libéraux qui ont plongé ce pays dans la crise.

En ce qui concerne notre propre pays, étant donné l’arrivé prochaine d’élection, qui se tiendront en mars, nous devons en ce début d’année accentuer notre travail.
Nous devons multiplier nos actions dans la rue, dans les usines, devant les lycées et les universités afin de faire prendre conscience de la nécessité d’aller voter aux prochaines élections et de l’importance de donner un avantage considérable
aux candidats du Parti communiste ainsi que du Front de gauche.

Comme l’a titré notre quotidien national : l’Humanité, pour 2015 nous désignons notre cap : le socialisme.

A tous mes camarades et amis, je souhaite une excellente année de lutte.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s