Pour un 1er Mai de progrès social!

Le 1er Mai, traditionnelle fête des travailleurs du monde entier, sera l’occasion, une fois de plus, de dénoncer les politiques d’austérités qui étouffent les peuples européens.Cette année ce message sera d’autant plus fort et symbolique que le 25 mai prochain se tiendront les élections européennes.
Ainsi, les forces de gauches, syndicales et associatives marcheront ce jeudi 1er Mai partout en France pour revendiquer une plus grande justice sociale et l’arrêt définitif des politiques d’austérités à l’échelle européenne.

Mais outre le fait que les élections européennes arrivent à grand pas et que, par conséquent il est important de se mobiliser afin de montrer la voix de l’alternative, celle du vote Front de gauche ; le programme de 50 milliards d’économies de dépenses publiques, la nomination de Manuel Valls, les cadeaux à la finance sont autant de mesures et de réformes néfastes pour les citoyen-ne-s qu’il faudra combattre. Et c’est justement en cette journée, symbolique, du 1er Mai que la gauche et les forces sociales pourront exprimer leur rejet de cette politique. Car c’est une réalité, le peuple de gauche refuse cette orientation politique et, il l’a montré lors des dernières élections municipales en s’abstenant massivement.

Ce 1er mai sera également l’occasion d’affirmer nos idées de progrès social, d’internationalisme et de solidarité envers les peuples du monde, à l’heure où celles de haines, de nationalisme et de xénophobie sévissent partout en Europe.
A leurs idées réactionnaires, nous opposerons nos idées progressistes qui se sont déjà manifestées par la loi sur le mariage pour tous.
Ainsi, à l’appel de la CGT, FSU, Solidaires, rejoins dans certains départements par FO, l’UNEF,la CFDT, la CFTC, CFE-CGC, l’UNL et la JOC, avec l’appui unitaire du Front de gauche, 294 manifestations et rassemblements sont recensés pour cette journée du 1er mai. C’est d’ores et déjà une première victoire, puisque selon toutes vraisemblances nous serons plus nombreux que l’année dernière où 279 manifestations avaient eu lieu.

Plus que jamais, après la réussite de la manifestation du 12 avril, et le vote du pacte d’austérité, la mobilisation s’impose pour insuffler au pays un nouveau souffle progressiste.
Il est désormais clairement établie qu’une autre majorité de gauche est possible au Parlement, puisque 41 députés socialistes se sont abstenus sur le vote concernant le pacte de « responsabilité ». C’est avec eux et avec les écologistes qui ont massivement voté contre que nous pouvons agir. Manuel Valls ne résoudra pas les problèmes de ce pays, aucun homme ne le fera tant que nous nous entêterons dans cette logique de la politique de l’offre. Tant que tout sera mit en oeuvre pour favoriser la sacro-sainte « compétitivité » qui consiste seulement à vider les poches des travailleurs pour donner encore plus d’argent au patronat, nous nous en sortirons pas. Ce qui nous coûte cher c’est le coût du capital, les dividendes versés aux actionnaires représentent des dizaines de milliards d’euros et pourtant, pas une seule fois le gouvernement ne l’a évoqué.

Une autre voix, un autre chemin est possible, celui de la solidarité, du partage, de l’égalité et de l’écologie. Il n’interviendra que grâce à une puissante mobilisation populaire relayé par nos parlementaires à l’Assemblée nationale et au Sénat.
Ce chemin est long, mais à force de mobilisation nous parviendrons à faire entendre nos propositions, et cela commencera par une mobilisation d’ampleur ce 1er Mai!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s