Unité du Front de gauche !

Alors que la question du municipale fait encore grincer des dents au sein des diverses composantes du Front de gauche, ces querelles nous font oublier une des plus importante échéance pour l’avenir de l’Europe. Les élections européennes qui se tiendront en Juin seront en effet déterminantes et nous ne devrons en aucun cas manquer ce rendez-vous.
Concernant les municipales, j’ai déjà exprimé mon opinion : je pense d’une part que le PCF a fait une erreur en rejoignant le PS notamment à Paris. Malgré tout, je conteste l’attitude du PG qui remet à chaque fois ça sur la table et qui compromet désormais la campagne européenne alors que Pierre Laurent avait clairement exprimé- dès septembre- son envie de voir des listes autonomes Front de gauche. Par ailleurs, la décision du PG de suspendre sa participation au Parti de la gauche européenne (PGE) est également déplorable et ne fera pas avancer les choses.
Il y a donc un besoin urgent de se remettre au travail ensemble, et de proposer une alternative concrète car nos divisions internes ne peuvent que renforcer la montée du front national.
La rencontre qui a eu lieu entre une délégation du NPA, conduite par Olivier Besancenot, et une délégation du PG, conduite par Jean-Luc Mélenchon et Martine Billard, est une excellente chose car cela ouvre le champ a d’autres rassemblements utiles pour les populations.
Le point capital pour ces élections européennes sera l’unité du Front de gauche, il ne faut pas qu’il y est de division sans quoi nous serions dans l’incapacité d’apparaître aux yeux du peuple comme une force d’alternative crédible et efficace. Si notre campagne présidentielle a si bien réussi, c’est parce que nous étions unis autour de notre candidat et que chaque militant oeuvrait pour faire avancer le Front de gauche dans son ensemble.
Que l’on soit communiste, ou du PG, ou d’Ensemble nous avons le même objectif : rompre avec le système actuel ainsi qu’avec les politiques mises en place aujourd’hui : et plutôt que de nous diviser pour des histoire de logo nous devrions travailler d’arrache pied à proposer un programme solide pour les élections européennes. Mais non, certains préfèrent rester sur cette histoire d’alliance et en reviennent toujours à ce point alors que ce n’est pas en restant dans le passé que nous arrangerons les choses. Nous devons dépasser les querelles que nous avons eu, et elles doivent désormais nous servir à être encore plus unis qu’auparavant.
L’idée d’une marche et d’un week-end d’action qu’on proposé à la fois le PCF, le NPA et le PG est une excellente nouvelle et sera l’occasion de montrer à toutes et à tous notre unité. Si l’idée d’une manifestation unitaire se confirmait, il faudrait arriver à rassembler un maximum de monde, pas seulement nos militants et nos sympathisants mais également des syndicats, des associations et des simples citoyens voulant changer les choses.
Quoiqu’il en soit, pour y parvenir une reprise du dialogue et de la coopération est indispensable, et nous militants devons être les premiers sur le terrain à nous réunir. L’histoire du Front de gauche ne peut pas s’arrêter la, car sans lui tous nos espoirs de changement voleraient en éclat et par conséquent la voie serait royale pour le front national.
Après le succès de la journée syndicale contre l’extrême droite ou CGT, FSU, Solidaires, UNL, UNEF, et FIDL ont affiché leur unité, à nous maintenant d’afficher la notre! 

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s