Les dangers qui menacent l’humanité 2/2

Après avoir lu Le droit de l’humanité à l’existence, qui est un livre regroupant quelques discours et réflexions de Fidel Castro, j’ai pris conscience que l’humanité courait réellement deux graves dangers. Le premier est le risque d’une guerre nucléaire mondiale auquel j’ai consacré un article, ( Les dangers qui menacent l’humanité 1/2 ) mais outre le risque d’une telle catastrophe, nous courrons également le risque que l’humanité s’éteigne du fait du réchauffement climatique et des ses conséquences, et c’est sur ce point que je vais m’attarder.
Les changements climatiques que nous connaissons ne sont en rien dû au pure hasard ou a des évolutions terrestres naturelles. Ils sont les conséquences du capitalisme mondiale et de la logique du « toujours plus » appliqués par la bourgeoisie impérialiste. C’est notamment pour cette raison que, comme l’a dit notre camarade Jean-Luc Mélenchon, l’écologie est nécessairement anticapitaliste. 
Les conférences se succèdent sans donner de véritables solutions aux problèmes environnementaux.
Dès 1992, pourtant, au sommet de Rio de Janeiro, Fidel Castro avait averti les dirigeants mondiaux des risques, pour notre planète et pour l’humanité, des logiques productivistes. Les dirigeants occidentaux n’y prêtèrent pas plus d’intention que cela, malheureusement ce qui devait arriver dans plusieurs siècles et entrain de se produire à notre échelle. 
Chaque pays a une dette écologique envers la planète. Cette dette résulte du fait qu’aujourd’hui, nous en demandons plus à la Terre que ce qu’elle peut nous fournir. En août 2013, pour la première fois de l’histoire, un navire a pu franchir le pôle nord du fait de la fonte des glaces. Or cette fonte des glaces entraîne nécessairement une élévation du niveau de la mer et donc un risque accru d’inondation. 
Les phénomènes qualifiés de catastrophes naturelles sont bien souvent dû aux politiques impérialistes et productivistes des pays occidentaux. Ces politiques consistent à dire qu’il faut produire, peu importe les conséquences environnementales et humaines tant que cela rapporte des millions or nous ne pouvons plus permettre ces genres de comportements qui nuisent gravement à l’humanité. De plus, les changements climatiques ont un rôle plus que néfaste sur les cultures, et les crises alimentaires qui s’accentuent en Asie et en Afrique en sont les conséquences directes. 
Les Etats-Unis sont directement responsable de cette situation et de ces changements. En effet, en lieu et place de nourrir l’humanité, les Etats-Unis utilisent une partie non négligeable de leur récoltes de maïs, dans ce qu’ils nomment « des carburants alternatifs » en encore avec la bourgeoisie industrielle. Autre exemple marquant, les Etats-Unis dépensent 600 milliards de dollars dans tout ce qui touche au militaire, alors que ce sont eux qui sont à l’origine des principaux conflits de notre époque. Tandis que l’armée impérialiste la plus aboutie dépense sans compter afin de mener des guerres au nom du capital, des millions de gens meurent de faim. Alors que nous savons qu’il suffirait de moins de 400 milliards de dollars investis dans la lutte contre la faim dans le monde pour l’éradiquer. Les cultures OGM ou les extractions de gaz de schistes sont encore d’autres dangers qu’il faut, dès à présent, annihiler. De même que les émissions de gaz à effet de serres, la déforestation ou la pollution des mers et des océans. 
Malheureusement, comme je l’ai évoqué plus haut, rien n’est fait pour enrayer ce processus infernale dans lequel nous sommes. Rien n’est fait car agir écologiquement c’est s’affronter à la finance mondiale, et cela peu de gouvernements en ont le courage. Les Etats occidentaux, quant à eux continuent de mener des politiques anti-écologique, aggravant encore plus une situation déjà catastrophique et, il y a fort à parier que si nous continuons sur ce chemin, il nous sera bientôt plus possible de faire machine arrière.  
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s