La question du logement en France .

Une réforme des logements est désormais indispensable . Face aux expulsions locatives et face à l’accroissement des personnes pas ou mal logées , il est grand temps d’engager une véritable politique afin que chacun puisse bénéficier d’un toit et d’un logement digne . La loi mise en place par la ministre des logements Cécile Duflot n’est pas suffisante .
Alors que le nombre de logements vacants dépasse les 3 millions à travers tout le territoire, le nombre de SDF, quant à lui, est en augmentation et dépasse désormais les 141 000 .
Au total, si nous additionnons les personnes sans logements, celles très mal logées, et celles mal logées; nous arrivons à un nombre invraisemblable et scandaleux de 8.5 millions de personnes dont la situation est plus que préoccupante .
Afin de répondre à ces exigences majeures, le Front de Gauche, pendant sa campagne, a développé plusieurs solutions . Elaborées au sein du programme l’humain d’abord, ces propositions ne sont pas la pour faire joli comme d’autres mises en place sous la droite mais au contraire elles garantiront à chacune et chacun un logement adéquat .
Ainsi, lorsque nous arriverons au pouvoir, nous ferons de l’accès au logement un droit fondamental et une priorité nationale . Nous porterons à 2% du PIB le budget consacré au logement ce qui aura pour conséquence la création d’au moins 200 000 logements sociaux par an et ce sur plusieurs années .
Un nombre considérable de ces logements sera consacré aux jeunes et aux étudiants .
Afin de lutter contre les expulsions, nous interdirons les expulsions locatives concernant les familles ou les personnes étant en difficulté financière et sociale .
Nous procéderons également à la suppression des surloyers et des plafonds de ressources, et – dans un premier temps – nous bloquerons les loyers dans le public et nous encadrerons ceux dans le privé . Puis nous ferons en sorte que, un loyer ne dépasse pas 20% du revenu d’une famille.
Par la création d’une sécurité locative mutualisée, nous garantirons à toute personne le droit de maintien dans son logement .
Concernant les 3 millions de logements vacants en France, nous appliquerons la loi de réquisition . De la même manière, les bureaux laissés vides seront soumis à des taxes .
Un service public du logement, de l’habitat, et de la ville sera créé comprenant :
– un pôle public financier
– un pôle public de la construction
– une agence nationale foncière chargée de lutter contre la spéculation des sols , de garantir la maîtrise publique des sols et d’inciter toutes les communes à engager des constructions de logements sociaux .
– des outils publics, afin d’instaurer localement le droit au logement .
Parce que la construction de logements sociaux sera une de nos priorités ; nous établirons à 30% , en zones de tensions, et à 25% sur le reste du territoire ( 20 auparavant ) , le pourcentage minimal de logements sociaux . En cas de non respect de cette loi, les préfets des régions prendront les sanctions nécessaires .
Afin de financer ces réformes, certes nombreuses mais au combien justes et nécessaires, nous lancerons une vaste réforme de la fiscalité . Elle se caractérisera normalement par un salaire maximum ( 360 000 euros par an ) , par une taxation des revenus du capital, par la suppression du bouclier fiscal, ou encore par une lutte intensive contre les paradis fiscaux . Ainsi, une partie des gains de ces réformes de la fiscalité sera consacrée à nos réformes concernant le logement .
Parce qu’au Front de Gauche nous croyons, non pas en l’argent, mais en l’humain : la garantie d’un logement adéquate pour toutes et tous n’est pas qu’une promesse électorale mais une nécessitée réelle . 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s