A quoi sert le Parti radical de Gauche ?

Vendredi 28 juin Robert Hue annonce qu’il quitte le groupe CRC ( Communistes , Républicains , Citoyens ) du Sénat pour rejoindre celui des sénateurs radicaux . L’occasion pour nous de nous pencher sur ce parti qu’est le Parti radical de gauche . Rappelons que Robert Hue n’est pas membre du PRG , mais membre du Mouvement unitaire progressiste qui l’a crée en quittant le PCF .
Je ne vais pas m’attarder sur ce personnage plus longtemps , je finirai juste par dire qu’en rejoignant ce groupe-ci au Sénat il assume , en quelque sorte , ses idées .
Mais tournons-nous à présent sur le PRG . Bien évidemment  je n’éprouve aucune sympathie particulière envers ce dernier . En réalité , je le trouve inutile dans le clivage politique .
Tout d’abord il faut savoir qu’il est situé au centre Gauche , et il allie des idées plutôt de Gauche ( comme l’humanisme ) à des idées clairement de droite ( le libéralisme ) .
En fait , je le trouve inutile , car c’est le suppôt du PS . En effet , tout ce que le PS dit , le PRG le fait – ou presque – . Ils ont tout de même 13 députés , 12 sénateurs et 3 ministres : mais sans le PS il n’aurait certainement rien .
Il ne faut pas aussi se tromper : je m’explique : à première vue le mot  » radical  » pourrait sembler dire que ce parti est très encré à Gauche . Alors que ce n’est pas du tout le cas . Il ne faut donc pas tomber dans le piège même si une fois que l’on regarde leur site , on se rend vite compte qu’il est 100 fois plus proche d’un Bayrou que d’un Jean-Luc Mélenchon .
En fait je dirais qu’ils n’ont de Gauche que le nom car ils n’ont par exemple jamais exprimer le souhait d’une taxation des revenus financiers . Quand à la VIème République , si ils la souhaitaient tant que cela , ils auraient du venir à nos côtés le 5 mai lors de la grande marche organisé par le Front de Gauche . Non , eux prônent la compétitivité et l’aide au patronat , ce qui me paraît difficile à entendre de la bouche d’un Pierre Laurent ou d’un André Chassaigne .
Bien sûr que certaines de leurs propositions sont bonnes , l’égalité des droits par exemple .
Mais encore une fois , si le PS n’étais pas la le PRG ne serait rien et d’ailleurs je ne comprends même pas pourquoi les deux partis ne font pas la jonction .
On croirait presque , que le PS veut imiter le PRG . Tenez par exemple , le PS a fait quelques réformes en faveur de l’égalité , notamment le mariage pour tous , mais sur le plan économique , la voie du libéralisme et de l’austérité sont de rigueur ( sans mauvais jeux de mots ) .
Et si au final c’était le PRG qui influençait le PS et le gouvernement ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s