Contre les interventions militaires !

Sous Sarkozy , les interventions militaires impliquant la France se sont multipliées , avec la ( re ) rentrée de la France dans l’Otan , il y a eu la Côte d’Ivoire , la Libye , et toujours l’Afghanistan qui est un véritable bourbier dont il faut s’extirper le plus vite possible ! 

Et puis maintenant il y a la question de la Syrie : qui est en proie à une révolution – qui s’inscrivait dans le mouvement du Printemps Arabe – devenue une guerre civile opposant les rebelles syriens , à l’armée régulière . Il ne faut pas que nous intervenions en Syrie , cela menaçait la paix dans une région déjà en proie à de fortes tensions . D’autant plus qu’il faut rester méfiant au niveau des Etats-Unis qui nous disent que le régime pourrait utiliser des armes chimiques , le même motif pour la guerre en Irak , et tout le monde a bien pu voir qu’il n’y avait pas d’armes chimiques en Irak  . 
Nous devons laisser le peuple Syrien faire sa révolution ; et engager un processus de cessez le feu et de changement de pouvoir avec pour objectif : la chute du régime et de ses crimes de guerres , on ne compte plus les milliers de civiles tués . 
Il y a donc la question syrienne et puis la question malienne , en effet les islamistes proche de AQMI ( al-quaida au Maghreb islamisque ) détiennent le Mali-Nord . La France veut apporter un soutien logistique mais les dirigeants du Niger , de la Mauritanie et du Burkina Faso ne veulent pas se risquer d’en une guerre qui pourrait se transformer en un véritable  » Afghanistan Maghrébin  » , les insurgés seraient plus de 6000 . 
Il faut que la France reste en dehors de tout cela ! 
Publicités

Les agences de notations responsable de la crise ?

Il se pourrait en effet qu’elles en soient en partie responsable : en effet elles n’ont pas vu venir la crise des suprimes , et ont sous-estimé les risques . Elles continuaient à attribuer de bonnes notes aux établissements financiers ( des AAA ) avant de dégrader brutalement leurs notes . Il en est de même en 2009 au niveau de la crise de la dette publique dans la zone euro ( Grèce , Portugal , Irlande , Espagne ) . Les agences de notations ont rapidement dégradé la note de la dette souveraine de ces pays , semant la panique sur les marchés et renforçant les craintes d’une contagion de la crise grecque à d’autres pays d’Europe , tout en rendant plus cher le coût des pays dégradés.

Finalement non seulement ces agences ne servent à rien mais en plus elles provoquent des crise .

Le MEDEF dit merci au PS

On le voit bien depuis quelques temps , le le gouvernement fait les yeux doux au patronat , cela a commencé avec les universités du Medef ou 10 ministres socialistes étaient présents ! dont le 1er ministre qui a ouvert ces universités , du jamais vu sous la Vème République !
Alors que il y avait 1 ministre seulement à la fête de l’Huma dont la plupart des participants ont fait gagné François Hollande .
Puis , il y a eu la capitulation face à Mittal , ah si j’ai oublié l’augmentation de 2% du Smic , sauf que dedans il faut compter 1.6% d’inflation donc une augmentation de 0.4% soit même pas une baguette par jour !
Et là on apprend que M.Sapin ministre du travail a annoncé qu’au 1 janvier il n’y aurai pas d’augmentation du Smic . Voilà comment en quelques moi le deuxième président de l’histoire de la Vème République a être soit disant de Gauche et son gouvernement déçoivent des millions de français . Heureusement il existe une alternative à Gauche et c’est le Front de Gauche ! ainsi nous appelons l’aile Gauche du PS , EELV et le NPA à nous rejoindre ! Le problème c’est que sans nous et notre groupe au Sénat ( CRC : Communistes , Républicains et Citoyens ) le PS n’a pas la majorité et plusieurs projets de loi ne sont pas passés au Sénat : c’est le cas du budget et  du projet de loi sur la sécu par exemple .
Il faut que le gouvernement change de cap ! Et Tout de Suite !!

Le syndicalisme va avec l’engagement politique !

Il faut que les syndicalistes complètent leurs idéaux , leurs engagements en adhérant à des partis politique .
Et on l’a vu dans la campagne présidentielle de 2012 , de nombreux syndicalistes ont rejoints un parti , que ce soit Lutte Ouvrière , le  NPA , voir le PS mais pour la plupart  ont rejoints le Front de Gauche , nous avons été la seule force politique a avoir mit  en avant les syndicalistes .
C’est pour cela d’ailleurs que nous exigeons une loi d’amnistie des syndicalistes condamnés sous l’ère Sarkozy parce qu’ils étaient syndicalistes . A ce propos les 5 syndicalistes de Roanne ( il y a quelques semaines déjà ; voir mon article ) n’ont rien eu à payer , c’est un premier pas !
Aujourd’hui , on nous dit que le syndicalisme doit être indépendant de la politique , or je pense que les deux vont ensemble . D’ailleurs comme on l’a vu la CGT a appelé a voter contre Sarkozy , ce qui à d’ailleurs provoqué les vives critiques de la droite . Toujours à propos de la CGT , son nouveau secrétaire général : Thierry Lepaon est membre du Parti Communiste ( attention je ne dénonce pas la CGT , au contraire je trouve que c’est une excellente chose ! ) . De la même façon le délégué CGT de PSA Aulnay-sous-Bois Jean-Pierre Mercier est un dirigeant important de Lutte Ouvrière .
Regardez en Allemagne , les syndicats font de la politique .
Les syndicalistes sont les meilleurs d’entre nous ! C’est eux qui vous défendent dans les entreprises , eux qui lancent des appels à manifester pour le bien de tous ( par exemple le 14 novembre ) , et eux qui se font  (honteusement ) réprimandés , condamnés !
 Ami-e-s syndicalistes rejoignez nous ! 

Il faut un salaire maximum !

Oui il en faut un , si on veut une meilleure répartition des richesses de notre pays . Ce qu’il faut c’est instaurer : 
( de même façon qu’il existe un salaire minimum )  un salaire maximum ! un salaire maximum qui serait de 360 000 euros par an , soit 30 000 euros par mois ( c’est déjà pas mal non ? ) Ainsi , on réduirait les inégalités , en instaurant la taxation à 100% pour les revenus qui seraient supérieurs au salaire maximum , exemple : si quelqu’un touche 32 000 euros par an : on prend 2000 euros ( pour le ramener au salaire maximum imposé ! ) 
C’est aussi  simple que cela si l’on veut  un meilleur partage des richesses et une réduction des inégalités . 
Autre mesure importante il faudrait que dans une entreprise : l’écart de salaire entre celui qui a le plus gros salaire et celui qui a le plus petit soit de l’ordre de maximum : 20 !  Je m’exprime mal pour cela alors je vous montre avec un exemple concret : imaginons que un salarié gagne 1€ par mois ( c’est un exemple rassurez vous ) , et bien celui qui touche le plus gros salaire ( le patron) ne pourra pas toucher plus de 20€ , si le salaire du salarié était de 2€ , pas plus de 40€ pour le patron . 
Voila pourquoi nous devons instaurer un salaire maximum 

Partageons les richesses ! 
Front de Gauche 

Michel Naudy un grand homme qui nous quitte

Trop de pression , c’est sans doute ce qui explique le suicide de Michel Naudy militant de Gauche ,il été communiste ( il avait été membre du PCF ) , républicain et avait participé à la création du Parti de Gauche .
C’était un très grand journaliste , étant jeune il avait milité au sein de l’Union des Etudiants Communistes puis  , il avait travaillé a l’Humanité , il avait fondé Politis . Puis il aura travaillé a France 3 à partir de 1981 mais en 1995 dénonçant la couverture de France 2 pour le second tour des présidentielles , son émission est censurée , il démissionne et cela faisait  15 ans qu’il attendait  que France 3 et France télévision honore son contrat de travail .
Je présente à sa famille et à ses proches mes plus sincères condoléances .

 » Un grand Homme ne meurt jamais  » 

Encore une fois le gouvernement se tait devant les patrons

Et voilà c’est devenu une habitude , encore une fois le gouvernement fais les yeux doux au patronat et dans ce cas précis au PDG  de ArcelorMittal ( Florange ) : en effet le gouvernement a décidé de ne pas nationaliser le site de Florange laissant e,core une fois le patronat  et les actionnaires libre de licencier !
Encore une fois ce gouvernement déçoit les travailleurs , et ce cher ministre de la parole M.Montebourg qui nous dit que la nationalisation serait encore possible , mais mon ami avec au pouvoir 2 sociaux libéraux que veux tu faire ?
Bref le Front de Gauche demande la nationalisation de Florange afin de résoudre les problèmes : éviter des licenciements en masse et une délocalisation certaine !!!

Je reviens encore sur ce gouvernement qui chaque jour me dégoûte un peu plus , se dire de Gauche et pratiquer ces politiques d’austérité , laisser faire les patrons et les actionnaires  , approuver le TSCG
Quelle honte !
Je rappelle aussi que Jean-Marc Ayrault a été le seul 1er ministre a allez aux université du Medef .

La lutte continue camarades !!!